30janv

 

Pendant les vacances de Noël, bien au chaud près du poêle à bois et non loin du sapin, j'ai redécouvert la sérénité de faire des puzzles. J'aime bien. Dans la vie je ne suis pas très patiente mais là, installée tranquillement à table avec un petit thé, j'apprécie de prendre mon temps. (pas trop quand même, il faut les finir avant la fin des vacances !) Je pense à tout et à rien, j'élabore un plan d'attaque, je trie assidument et même si niveau organisation je finis toujours par sombrer dans l'anarchie, dans ma tête, c'est le calme.

Bon, je n'ai quand même pas échappé au stress quand je me suis rendu compte qu'il me manquait la dernière pièce ...

 

l'ombre au tableau ...

... qui était en fait sous ma chaise ! ^^'

 

 

 

Tout ça pour dire que quelques semaines avant, j'ai illustré pour les éditions Retz un petit puzzle cochon en deux variantes.

On est trèèèès loin des 1000 ou 1500 pièces que j'ai assemblé à noël, mais c'était quand même très sympa à faire !

 

Non, ce n'est pas pour différencier le jambon des côtelettes, c'est pour apprendre les maths !

 

 

gruik gruik !

publié le 30 janvier 2015 à 08:01

0 commentaire

Laisser le votre ?

Ajouter un commentaire